Entre lac & montagnes

04.50.60.21.51 -- 06.78.58.22.06

Un peu d'histoire

 

C’est au cœur de la propriété familiale où un chalet savoyard avait déjà été construit dans les années 20 par l’un des grands architectes de l’élégante station de ski de Megève, que les chalets actuels s’élèvent aujourd’hui.

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Ce premier chalet fut tour à tour, habité par des membres de la famille, pension de famille puis chalet meublé loué à l’année.

 

 

 

La pension de famille


Une petite pension de famille charmante et coquette dont le restaurant accueillait de nombreux habitués, venus d’Annecy, Lyon ou d’ailleurs, mais aussi des clients de l’Auberge du Père Bise, qui « montaient jusqu’ici » pour se délecter de plats authentiquement savoyards ou lyonnais concoctés avec passion dans un cadre typique et montagnard. L’accueil chaleureux qui était réservé à tout visiteur n’était sans doute pas étranger au succès de cette petite entreprise.

L’après-midi : soit à l’intérieur soit sur la galerie couverte qui donnait sur la rotonde, c’était l’heure du thé ou du chocolat avec un rituel bon enfant qui voyait les tables se garnir de tartes, cakes, et toutes sortes de pâtisseries maison savoyardes comme les rissoles ou lyonnaises comme les bugnes. L’été, les goûters étaient servis dans le jardin, dans le parc sous les sapins ou les châtaigniers et les glaces maison faisaient fondre de plaisir les gourmands.

 

Le chalet meublé

Puis la décision fut prise de louer à l’année ce chalet qui avait connu –en toute simplicité mais dans la plus grande convivialité- des heures de gloire.

Parmi les occupants, certains, célèbres, ont laissé de beaux souvenirs comme Marielle Goitschel plusieurs fois championne olympique et championne du monde de ski ou Michel Pourteyron peintre gascon chanté par Giono dont il illustra « Les Carnets », et qui était venu chercher sur les rives du lac d’Annecy, la lumière et l’inspiration pour ses nouvelles incorporations.

 

Aujourd’hui l’histoire continue avec vous !

Clos Riante Colline - 351 chemin des Fontaines - 74290 Talloires

Tel: 04.50.60.21.51 / 06.78.58.22.06

riantecolline@gmail.com


Copyright © 2018 RianteColline